Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 07:30

Salut à tous,

Voici la suite de mon périple ! Pour les épisodes précédents, c'est ici !

Episode 1

Episode 2

Episode 3

Episode 4

Episode 5

Episode 6

Episode 7

Nous voila partis pour Montréal ! La ville des premières fois. Alexandra, Mathias, Julie, Basil, Marion et moi pour Montréal le temps d’un week end. J’ai dormi pour la première fois en auberge de jeunesse… si on peut dire dormir vu que j’ai du somnoler 1h à cause d’un allemand qui avait sans doute trop bu ! 

N’empêche que le covoiturage et la journée ont été super, nous nous sommes perdus et promenés en ville où nous avons profités de notre temps ensemble. Comme les premières fois ne viennent jamais seules (1er covoiturage, 1ere auberge de jeunesse) j’ai aussi joué pour la première fois au Bowling. Ceux qui me connaissent seront sans doute conscients du travail que j’ai dû faire sur moi-même pour enfiler des chaussures de bowling déjà portées ! Je suis une mijaurée pour ça ! N’empêche que j’ai fait un beau score (pas 0 mais quelque chose comme 80 il me semble). J’étais fière de moi.

A la suite de ça, nous nous sommes rendus dans un bouiboui coréen où j’ai fait un karaoké en anglais… Basil nous a filmé, croyez-moi, ce n’est pas glorieux !

La nuit a été ensuite pour le moins agitée. Je suis la première à être rentrée car j’étais bien crevée. J’ai bien fait car j’ai pu dormir à ce moment-là quelqu’une heure jusqu’à ce que Mathias et Julie ne viennent se coucher l’un après l’autre. Ils ont malheureusement été suivis par deux jeunes allemands qui ne connaissaient pas le chuchotement et avait semble-t-il trop bu. Après s’être couchés, nous nous pensions saufs du bruit. C’était sans compter sur l’ULM vivant qui occupait le lit à côté du mien. Cet homme est monté dans les décibels d’une manière assez incroyable et après nous être battus pour le faire arrêter, à 7h du matin nous avons décidé de nous lever.

Le petit-déjeuner aurait pu être aussi mauvais que la nuit mais un beau sourire fait au serveur nous a valu deux bons cafés chauds à Julie et moi. Croyez-moi, ce n’était pas du luxe !

Nous sommes ensuite partis vers le Biodôme. Hélas, nous ne nous sommes pas arrêter au bon arrêt de métro, ce qui nous a valu une heure de marche et à Basil de faire le Biodôme seul. Heureusement, nouvelle superbe de la journée, une panne d’électricité avait eu lieu et l’entrée du Biodôme avait été rendue gratuite. La visite fut superbe. J’ai passé près d’une heure couchée sur une pierre à regarder des castors nager et des gens passer. C’était vraiment agréable. A la fin de la visite, les autres ont voulu faire un second tour, j’ai donc attendu couchée (pour continuer ma nuit commencée sur un caillou) tout en observant un paresseux qui semblait dans le même état léthargique que moi. C’était bien drôle !

Après tout ça, nous sommes repartis tous ensemble et nous sommes séparés. Les uns sont allé à l’auberge et nous sommes allés avec Julie et Mathias visité la sublime Basilique Notre Dame de Montréal. Je conseille, même aux réfractaires à la religion pour la beauté du lieu !

En fin d’après-midi nous avons filé au Mont Royal pour rejoindre les autres, c’était froid mais si beau ! Un très bel endroit à faire ! Le soir nous sommes rentrés et les vacances ont commencé... Pour le meilleur !! et pour le travail !! 

 

#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois

Le petit-déjeuner aurait pu être aussi mauvais que la nuit mais un beau sourire fait au serveur nous a valu deux bons cafés chauds à Julie et moi. Croyez-moi, ce n’était pas du luxe !

Nous sommes ensuite partis vers le Biodôme. Hélas, nous ne nous sommes pas arrêter au bon arrêt de métro, ce qui nous a valu une heure de marche et à Basil de faire le Biodôme seul. Heureusement, nouvelle superbe de la journée, une panne d’électricité avait eu lieu et l’entrée du Biodôme avait été rendue gratuite. La visite fut superbe. J’ai passé près d’une heure couchée sur une pierre à regarder des castors nager et des gens passer. C’était vraiment agréable. A la fin de la visite, les autres ont voulu faire un second tour, j’ai donc attendu couchée (pour continuer ma nuit commencée sur un caillou) tout en observant un paresseux qui semblait dans le même état léthargique que moi. C’était bien drôle !

 

#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois
#Canada @Quebec @universitelaval : Montréal, la ville des premières fois

Après tout ça, nous sommes repartis tous ensemble et nous sommes séparés. Les uns sont allé à l’auberge et nous sommes allés avec Julie et Mathias visité la sublime Basilique Notre Dame de Montréal. Je conseille, même aux réfractaires à la religion pour la beauté du lieu !

En fin d’après-midi nous avons filé au Mont Royal pour rejoindre les autres, c’était froid mais si beau ! Un très bel endroit à faire ! Le soir nous sommes rentrés et les vacances ont commencé... Pour le meilleur !! et pour le travail !! 

 

A tantôt tout le monde !

Partager cet article

Repost0
8 août 2014 5 08 /08 /août /2014 10:02

Salut à tous,

Aujourd'hui, j'aimerais vous parler d'un livre, ou plutôt de plusieurs livres, qui me suivent depuis 2009. Quand je me suis installée à Paris, je sortais du lycée et je m'en allais vers la capitale pour une année riche en expérience dans une école que j'appellerai "usine à diplôme si tu paies le prix" mais passons.

C'est cette année-là que j'ai rencontré Joséphine, Iris, Philippe, Zoé et surtout, surtout, Hortense.

Je vous parle ici d'un roman qui n'est pas seulement un roman mais l'histoire d'une vie, de plusieurs vies.

Les trois premiers tomes
Les trois premiers tomes
Les trois premiers tomes

Les trois premiers tomes

A lire d'urgence aux urgences

Je vous conseille de lire les trois premiers, ils posent l'histoire et le contexte. Lorsque l'on tombe dedans, on n’en ressort pas. Il est vrai qu'il y a des chapitres plus lents, plus longs, mais ils ont toujours une raison d’être, là pour approfondir l'histoire d'un personnage ou remettre en contexte.

Ma mère a commencé à lire ces trois livres avant l'été alors qu'elle était hospitalisée. Elle a tout de suite adoré et les a dévorés en un rien de temps. Nous avions entendu parler de nouveautés par l'auteure : Katherine Pancol. Je la suis via Facebook. Muchachas est déjà sorti il y a un moment mais je n'y avais pas prêté attention (trop occupée que j'étais par les cours, le travail...). C'est pourquoi, lorsque j'ai pu lire un extrait du premier tome sur mon téléphone, j'ai été très agréablement surprise de lire le nom d'Hortense dès les premières pages.

L'anniversaire de ma mère arrivait à grand pas et nous avons donc décidé de lui offrir le premier tome de Muchachas à celle-ci. J'avais lu de mauvaises critiques quant à ce livre mais je me fie rarement aux critiques émises par des individus blasés qui lisent trop et ne sont plus capable de rêver, de se laisser simplement emporter par un roman.

C'est ainsi que ma mère s'est plongée dans Muchachas, elle a lu le premier et a décidé d'acheter le second, puis le troisième. C'est comme ça que j'ai pu les lire.

Le traitement d'un sujet trop souvent tut

J'ai un peu moins d'affection pour le nouveau personnage qui apparaît dans le premier tome, trop apitoyé, trop triste pour moi mais en même temps, elle montre un problème de société dont on ne parle pas assez souvent à mon gout. Les femmes battues comme les hommes, nous en entendons souvent parler mais on tait souvent l'attitude de l'entourage. J'estime que protéger le bourreau, ne pas dénoncer et ne rien dire lorsqu'on est en présence d'une situation de maltraitance est comme d’y participer plus ou moins intentionnellement. Ne rien dire, c'est meurtrir.

  • On a toujours une bonne excuse : ce ne sont pas nos affaires, ce sont leurs affaires, on n’y peut rien.
  • On se voile la face : mais non, c'est un homme/une femme bien, il ne peut pas faire ça. C'est un écart malheureux, cela ne se reproduira plus.

Seulement, c'est pour ça que des femmes et des hommes meurent chaque jour sous les coups de leur conjoint. Il faut arrêter cette hypocrisie et si, dans votre entourage, vous constatez un "écart" parlez-en à la personne concernée, ne la laisser pas seule, ne garder pas le silence. Jamais.

Muchachas. Merci Madame Pancol

Muchachas. Merci Madame Pancol

Quoiqu'il en soit : lisez ces livres, dévorez-les comme je l’ai fait. Les Muchachas signent encore le succès, l'amour, dissertent sur la vie de ses personnages qui sont comme nous mais tellement différents.

Personnellement, ma préférée est Hortense (particulièrement dans Muchachas car elle est impossible dans les premiers livres), nous avons énormément en commun même si je n'ai pas son talent de dessinatrice de mode. Au niveau de l’ambition, du caractère et de l’esprit critique et d’analyse surtout.

Je vous souhaite une belle lecture !

Et un bel été !!

A tantôt tout le monde !

Partager cet article

Repost0

Pour Qui Se Prend-Elle ?

  • : Elle au Carré
  • Elle au Carré
  • : Bienvenue dans notre Monde. Les vues d'une Chargée de RP sur la vie. A tantôt tout le Monde !
  • Contact

Tu Cherches Quelque Chose ?

Catégories

Pro ? Mon Profil Ici :