Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 17:24

Je suis en pleine lecture de l'article de Madmoizelle sur les manifestations "Anti Mariage pour tous" et je suis indignée. J'étudie la culture et la sociologie à la fac et quand je lis des propos comme ceux de cette participante toulousaine :

« Je comprends évidemment qu'on ait envie de donner les mêmes droits à tout le monde, mais j'estime qu'il est aussi de notre devoir de bien mesurer les conséquences d'une telle loi. À titre personnel, avoir été élevée par une mère seule m'a toujours fait souffrir. J'aurais aimé avoir une présence masculine à la maison, je pense que dans la vie, ça m'aurait aidé à avoir moins peur des hommes… Et non, une deuxième mère ne m'aurait pas apporté la part de virilité qu'un père a forcément. »

Ou encore ceux de cette femme :

« Je vote à gauche, mais parfois, la modernité me fait peur. On veut tellement être 'modernes' qu'on bascule parfois dans une déliquescence de nos plus grandes valeurs. Que va-t-on faire de tous ces enfants qui, dans 20 ans, se rendront compte que c'est notre société qui leur a collé deux pères ou deux mères dans les dents ? Si la nature à besoin d'un père et d'une mère pour faire un enfant, ce n'est pas pour rien. Biologiquement, il faut un ovule et un spermatozoïde… et psychiquement, il faut la douceur d'une mère et la droiture d'un père. Ça me paraît assez logique ! , S’enflamme Valérie, 31 ans »

(Propos recueillis sur le site de Madmoizelle.com)

Je trouve ça honteux. D'autant plus quand on sait que les qualités jugées comme étant « purement masculines » ou « purement féminines » ne sont que le résultat de l'éducation que les Hommes et les Femmes reçoivent dans notre société. 

Margaret Mead a démontré ce fait dès la première moitié du 20ème siècle dans son ouvrage Mœurs et sexualité en Océanie dans lequel elle raconte l’étude et l’observation qu’elle a fait de trois tribus très différentes et qui lui a permis de faire le constat que les caractères que l’on attribue aux Hommes comme ceux qu’on attribue aux Femmes ne sont que l’issu d’une méthode d’éducation. Ainsi, en résumé, les tribus comme celle des Arapesh élèvent leurs enfants de la même manière, en leur donnant une réponse affective à chacune des demandes et les adultes (hommes comme femmes) ont un même caractère plutôt doux, peu compétitif, altruiste et empathique, ils font très attention à l’apparence. Les Mundugumors, au contraire, à chaque demande de l’enfant (fille ou garçon) lui refusera l’attention, les adultes seront agressifs, compétitifs, égoïstes et peu enclin à la sentimentalité. Quant aux Chambulis, on refusent toute tendresse aux fillettes au profit des garçonnets, le résultat peut paraître fou mais les Femmes, plus tard, possèderont le pouvoir économique et social, feront même parfois preuve de brutalité au contraire des Hommes qui seront plus « artistes » comme on dit parfois, ils seront davantage enclin à prendre soin de leur apparence, des uns et des autres ainsi que des enfants.

Cette étude prouve bien mes propos, ces caractères que l’on attribue aux femmes ou aux hommes ne sont que la résultante de notre éducation et la lutte « contre le mariage et l’adoption pour tous » ne devrait pas s’appuyer sur ce genre d’argumentation. Certains diront « oui mais, en France, on a été élevé comme ça, l’homme fort et la femme douce. On ne peut pas demander aux gens de changer… » Je leur répondrais simplement que la société évolue et les mentalités avec, rappelez-vous qu’il y a moins d’un siècle la femme n’avait pas le droit de vote, ou encore le droit à la parole et à l’accès à la sécurité (tant financière [elles devaient demander la permission à leur maris/pères/frères pour prendre de l’argent ou travailler] que sociale [ce qui nous indigne aujourd’hui dans des pays comme l’Inde s’est aussi déroulé ici-même sur le sol Français]).Si les femmes, comme les noirs, n’avaient pas lutté pour leurs droits fondamentaux, nous en serions toujours au même point, certes le changement fait peur mais on voit aujourd’hui le résultat du changement, ce changement (pour les non-créationniste) a permis de descendre des arbres et de fondés l’Humanité.

« Sur son article « Mariage pour tous, les femmes vont se réveiller avec une sacrée gueule de bois » publié sur le Huffington Post, Christine Pedotti, partisane du mariage pour tous, propose un début d'explication :

« Le pouvoir est aux hommes, de droit divin, paraît-il, et le service aux femmes. Les hommes sont la référence, les femmes, la différence. Les femmes sont priées de demeurer là où Dieu et leur nature les ont mises, au service de leur famille, de leurs époux, de leurs enfants. Et l'on fait l'éloge de la tendresse des femmes, de leur don "naturel" pour le soin, afin de mieux les exclure du monde du pouvoir et de la décision, réservé à ceux qui sont par leur virilité les plus à même d'exercer au nom d'un Dieu, lui aussi très masculinisé, les responsabilités. »

« Ce que défendent les hommes de religion dans cette affaire de mariage pour tous, ce n'est pas l'institution du mariage mais le patriarcat. S'ils défendent la différence des sexes, c'est pour mieux assigner les femmes à leur "ordre naturel", celui de la procréation, de la modestie et du silence. Et le pire, c'est que c'est au nom de la défense des enfants, que ces hommes de religion mobilisent les femmes dans un combat qui in fine est un combat contre elles-mêmes. La manœuvre est, d'un point de vue stratégique, admirable.
Femmes de toutes les religions, femmes catholiques, mes sœurs, nous allons nous réveiller avec une sacré gueule de bois!» »

Je suis d’accord avec cette journaliste, cet ordre « naturel » qu’essaient d’imposer les hommes de religions, soutenir une différence entre homme et femme, c’est aussi soutenir les injustices qui sont faites à chacun et un retour en arrière dans les grandes victoires des Hommes et des Femmes face à l’iniquité. Entendez-moi bien, je ne suis pas pour l’égalité totale entre les Hommes et les Femmes car je sais mieux que quiconque que nous ne sommes pas fondamentalement identique. Nous avons les mêmes capacités intellectuelles et travaillistiques que les Hommes mais, malheureusement, nous n’avons pas la même physionomie ni physiologie. Nous ne sommes pas comme eux et ils ne sont pas comme nous. C’est pour cela que je réclame, plutôt que l’égalité, l’équité entre tous les Hommes. Tous sexes et sexualités confondus.

« C'est du foutage de gueule. Ce que le gouvernement fait en ce moment, c'est du populisme. Ça s'appelle flatter une catégorie de la population (les homosexuels) au détriment d'autres citoyens (les enfants). Et qu'on ne m'accuse pas d'avoir dit que les gays feraient intrinsèquement de mauvais parents ! Ce que je dis, c'est que quand on choisit d'être homo, on doit aussi être capable de reconnaître que si la nature ne nous a pas permis de faire des enfants, c'est pas la peine de changer toute la société pour y remédier ! Que va-t-on faire de ces enfants qui ne voudront plus aller à l'école par peur des moqueries de leurs camarades qui ont la chance d'avoir ET un père ET une mère ? »

La dernière chose que j’aimerais dire, the last but not the least, même si il y aurait tant à dire concernant cette idiotie que l’on retrouve souvent dans les discours des « homophobes » et anti-adoption des enfants par les homosexuels. Cet homme nous parle naïvement (j’ose espérer) de « choix », être homosexuel, transsexuel, transgenre ou hétérosexuel serait un choix. En gros un matin, un homme ou une femme se réveillerait en se disant « tiens ? Si j’étais homo/hétéro/bi… » Et devrait ensuite assumer les conséquences de ce choix. Quand je dis « conséquences » j‘entends ET le mariage et l’adoption, droit à l’enfant, ET tous les harcèlements et autres maltraitances faîtes à chacun tous les jours au sein de la société Humaine. La sexualité n’a rien avoir avec un choix, tous comme le genre, on est né homme, femme et on grandit pour devenir qui nous sommes, point. Alors lorsqu’on dit qu’un jour on se moquera des enfants qui ont deux parents de genres identiques c’est invoquer des excuses bidons et infondées. Avant on ne mélangeait pas les blancs et les noirs parce qu’il ne fallait pas, parce qu’ils étaient différents, aujourd’hui on veut exclure les homosexuels de la société car ils sont soit disant « différents »… WTF ?

Quoiqu’il en soit, je respecte les positions de certains qui s’inquiète réellement de l’évolution, l’évolution a toujours fait peur, on a bien emprisonné Diderot ou Galilée et obligé Socrate à boire la Sigue et on s’est rendu compte plus tard qu’ils n’étaient pas si mauvais, voir qu’ils avaient raison. Chacun son avis mais réfléchissez bien aux conséquences de vos actes. À mon humble avis, il n’est pas raisonnable de faire 7 enfants dans un pays surpeuplé mais je ne vais pas couper les trompes de tous ceux qui le font. Je ne suis pas non plus une fervente partisane du mariage car il a été créé à une époque où l’on ne passait pas plus de 20 ans avec son époux/-se cependant je n’interdirais pas à ceux qui le souhaitent de faire vœux de fidélités pour les 70 prochaines années de leur vie, cela ne me regarde pas.

Et vous, qu’avez-vous pensé de la manifestation ? Et que pensez-vous de ce débat ?

A tantôt tout le monde !c'est pas la peine de changer toute la société pour y remédier ! Que va-t-on faire de ces enfants qui ne voudront plus aller à l'école par peur des moqueries de leurs camarades qui ont la chance d'avoir ET un père ET une mère ? »

La dernière chose que j’aimerais dire, the last but not the least, même si il y aurait tant à dire concernant cette idiotie que l’on retrouve souvent dans les discours des « homophobes » et anti-adoption des enfants par les homosexuels. Cet homme nous parle naïvement (j’ose espérer) de « choix », être homosexuel, transsexuel, transgenre ou hétérosexuel serait un choix. En gros un matin, un homme ou une femme se réveillerait en se disant « tiens ? Si j’étais homo/hétéro/bi… » Et devrait ensuite assumer les conséquences de ce choix. Quand je dis « conséquences » j‘entends ET le mariage et l’adoption, droit à l’enfant, ET tous les harcèlements et autres maltraitances faîtes à chacun tous les jours au sein de la société Humaine. La sexualité n’a rien avoir avec un choix, tous comme le genre, on est né homme, femme et on grandit pour devenir qui nous sommes, point. Alors lorsqu’on dit qu’un jour on se moquera des enfants qui ont deux parents de genres identiques c’est invoquer des excuses bidons et infondées. Avant on ne mélangeait pas les blancs et les noirs parce qu’il ne fallait pas, parce qu’ils étaient différents, aujourd’hui on veut exclure les homosexuels de la société car ils sont soit disant « différents »… WTF ?

Quoiqu’il en soit, je respecte les positions de certains qui s’inquiète réellement de l’évolution, l’évolution a toujours fait peur, on a bien emprisonné Diderot ou Galilée et obligé Socrate à boire la Sigue et on s’est rendu compte plus tard qu’ils n’étaient pas si mauvais, voir qu’ils avaient raison. Chacun son avis mais réfléchissez bien aux conséquences de vos actes. À mon humble avis, il n’est pas raisonnable de faire 7 enfants dans un pays surpeuplé mais je ne vais pas couper les trompes de tous ceux qui le font. Je ne suis pas non plus une fervente partisane du mariage car il a été créé à une époque où l’on ne passait pas plus de 20 ans avec son époux/-se cependant je n’interdirais pas à ceux qui le souhaitent de faire vœux de fidélités pour les 70 prochaines années de leur vie, cela ne me regarde pas.

Et vous, qu’avez-vous pensé de la manifestation ? Et que pensez-vous de ce débat ?

A tantôt tout le monde !

 

PS : 

Equité : Principe impliquant l'appréciation juste, le respect absolu de ce qui est dû à chacun. (définition provenant du dictionnaire CNRTL 

Article de Madmoizelle : Comment c'était, la "Manif pour Tous?" -Le Petit Reportage

Article de Huffingtonpost : Mariage pour tous, les femmes vont se réveiller avec une "sacrée" gueule de bois

Partager cet article

Repost 0
Vue de elleaucarre - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Pour Qui Se Prend-Elle ?

  • : Elle au Carré
  • Elle au Carré
  • : Bienvenue dans notre Monde. Les vues d'une Chargée de RP sur la vie. A tantôt tout le Monde !
  • Contact

Tu Cherches Quelque Chose ?

Catégories

Pro ? Mon Profil Ici :